Wild wild west

A la découverte de l'ouest américain et ses incroyables parques nationaux

Un road trip dans l’ouest américain est une expérience inoubliable. La nature se montre dans toute sa splendeur !
Chaque virage sur la route offre des nouveaux paysages et on arrêtait pas de dire ooohhh et aaahhh… tellement on a pris plein les yeux !
Nous avons parcouru environ 4000 km en 3 semaines en traversant la Californie, le Nevada, le Utah et l’Arizona.
On a visité 9 parcs nationaux et chacun nous a offert des souvenirs merveilleux pour la vie !
Entre autre on a vu pour la première fois dans notre vie la voie lactée comme on la voit parfois sur des photos et on pense.. noooon, c’est pas réel, c’est fait avec Photoshop, mais non… ça existe vraiment !!!  Nous avons aussi croisé un ours en plein nature, le flippe !
Alors c’est parti, on te raconte tout.

Le départ

Nous avons choisi le mois d’octobre pour notre aventure. Un peu hors saison, mais il fait encore assez beau dans cette région. Nous avons pas eu un seul jour de pluie, grand ciel bleu tout le long.

Le vol

Nous sommes parti avec Norwegian Airlines pour la première fois. Une compagnie low-cost comme Easyjet, mais qui offre des vols long courrier. Nous avons eu quelques doutes avant de réserver, mais après de lire plusieurs commentaires rassurants nous avons décider de partir avec eux et ça s’est super bien passé.
Nous avons payé 360 € par personne pour un vol aller et retour Paris – Los Angeles. Il faut savoir que comme chez Easyjet ou Ryanair toutes les extras sont payants, par exemple le bagage en soute, choisir son siège et encore les repas à bord.
Nous voilà avec que de bagages à main et notre pique-nique dans nos sacs dans un avion super récent et confortable direction LA ! Au check-in à l’aéroport on a quand même réussit d’avoir des places à coté. Youppiehh !

ESTA

Petite note à côté: Pour un voyage aux Etats -Unis pas besoin d’un Visa si tu restes moins de 90 jours, par contre il faut absolument faire l’ESTA.
Comment le faire ? C’est par ici ! 

L’arrivée

La voiture

Première chose à faire après notre vol de 10 heures – récupérer notre voiture. Nous avons loué comme presque toujours avec Auto-Europe .
Pourquoi et comment ? C’est par ici. La location nous a coûté 360 € pour 20 jours.
La voiture ne se récupère pas directement à l’aéroport. Il faut prendre une navette gratuite qui fait le lien entre l’aéroport et les agences de location.
On a un peu galéré pour la trouver. Il faut suivre les panneaux violets ” Rental Car Shuttles”. Il y a plusieurs arrêts et chaque agence a sa navette et il y a beaucoup…. mais les noms sont écrits sur les navettes et hop une fois dans la navette ” Thrifty “ c’est parti.  La paperasse dans l’agence prend un peu de temps, mais finalement on part avec la voiture automatique, et oui, presque tous les voitures aux Etats-Unis sont équipées d’une boite automatique, mais on s’habitue vite.

Sur la route

Nous donc sur la route pour sortir au plus vite de Los Angeles ! Nous avons acheté avant le départ le Rand Macnally Road Atlas pour nous guider sur les routes et il nous était très précieux pendant tout le voyage. 
Le trafic est un truc incroyable sur les “Freeway” ( ils s’appellent comme ça les autoroutes aux Etats-Unis ). Des énormes autoroutes avec 5 à 7 voies dans chaque direction et tous plus au moins bouchées… sauf la voie toute à gauche. Et là on a découvert la voie ” Carpools only “. 
A partir de 2 personnes dans une voiture tu as le droits d’utiliser ce voie-là. Comme apparemment la plupart de gens  là-bas se déplace toute seule, cette voie était à nous ! Quelle bonheur.

On a passé notre premier nuit à Calabasas au Good Nite Inn à 50 km de l’aéroport direction nord. On voulait sortir le plus vite possible de la ville et pour une première nuit pas très loin de Malibu Beach c’était l’hébergement  le moins cher et plus proche qu’on a trouvé sur Booking.com*
Très joli sur la photo, on pourrait croire que l’hôtel se trouve en plein nature… eh non, il est collé au Freeway 101. Dans la chambre, que était bien, on sentait pas le bruits avec la fenêtre fermée, mais dehors c’était quelque chose… Pour y aller au petit déjeuner le lendemain on a regardé quand même à droite et à gauche avant de traverser le parking, tellement on se croyait au milieu d’une autoroute. Mais si non ça était pour une première nuit et on part à la découverte de Malibu Beach !

Malibu Beach

On était super excité de découvrir cette fameuse plage. Malibu Beach … C’est vraiment comme dans les films avec ces très belles maisons tout le long de la plage. Mais on se sentait un peu comme des intrus car il y a très peu des accès publics entre ces longues rangés de maisons et à chaque bout de la courte plage public il y avait des panneaux “propriété privée”… on a quand même fait une balade le long de la plage avec un pique-nique, mais on était pas encore complètement relax. On avait initialement prévu de continuer encore le long de la cote vers le nord, mais cette sensation de trop de réglementation nous a refroidi un peu, donc changement de plan et on part vers l’intérieur direction Sequioa National Park. Et maintenant notre bonheur commence vraiment !

Highway 33 – la Surprise

On prend la route 33 complètement par hasard et on se retrouve presque seule au monde sur cette route panoramique. Et c’était ce moment là ou on se disait : C’est bon, on est arrivé, le road trip commence ! Cette route ne se trouve probablement dans aucun guide de voyage, mais elle juste magnifique. Elle commence à Ventura sur la cote et traverse Los Padres National Forrest. En bas une vidéo pour te donner une idée. On s’arrête ce soir là à Taft où on trouve une chambre au Topper’s Motel. Super typique, sympa et pas cher.

Lire la vidéo

Le Parc National Sequoia

Jour 3 et c’est parti pour la visite du premier parc national. Le parc national Sequioa
L’entrée coûte 35 $ par véhicule. Peu importe s’il y a 2 ou 5 personnes dans la voiture. Si tu as prévu de visiter plusieurs parcs nationaux il est préférable d’acheter directement à l’entrée du premier parc le pass ” America the beautiful”. Il donne accès à tous les parcs pendant un an et coûte 80$ par véhicule. Le tarif d’entrée pour touts les parcs nationaux est en général entre 25 $ et 30 $. Donc à partir de 4 parcs visités le pass “America the beautiful” est déjà rentabilisé. 

General Sherman

C’est là ou on trouve ces arbres gigantesques qui te font sentir si petit ! Le plus grand et connue est “le General Sherman” un Sequoia mesurant 84 mètres de hauteur. Presque la hauteur de la Statue de la Liberté…
Seulement en regardant des photos c’est déjà impressionnant, mais rien te prépare pour le moment quand tu te trouves en bas à coté de son tronc géants. La plupart de touristes se rassemble au tour de cet arbre, mais déjà quelques mètres plus loin tu peux te balader sur plusieurs chemins pratiquement tout seule. C’était un bonheur de découvrir cette forêt de géants millénaires pendants quelques heures.   

Les ours

Dans ce parc on ne trouves pas que des arbres géants, mais aussi une large population de Black Bears ou ours noir, qui ne sont pas toujours noir d’ailleurs, leur couleur peut varié entre noir, marron et même blond.
Ça faisait environ une demi heure qu’on se baladait dans la forêt et tout d’un coup il était là ! Un ours entre les arbres à une dizaine de mètres…wow…monté d’adrénaline totale ! Mais il s’intéressait pas du tout pour nous, il suivait tranquillement son chemin et hop il monté sur un arbre à une vitesse incroyable. 
Après cette rencontre inespéré nous avons repris la route tellement heureux . 

Malheureusement nous avons eu peu de temps pour explorer ce magnifique parc et on a pas mis les pieds dans son parc voisin ” Kings Canyon”, mais on croit que les deux ensemble méritent au moins une visite de 2 à 3 jours. On a donc décidé de faire des recherches et rassemblé les meilleurs infos sur la page suivante ( peut – être pour une prochaine visite) : 

On continue notre chemin vers le nord jusqu’à Merced ce jour-là parce-que le lendemain on a prévu la visite du célèbre parc Yosemite. Merced se trouve à 2 heures de route du centre de Yosemite et il y a pleins des motels dans cette petite ville tous autour de 60 $ la nuit.

Parc National de Yosemite - la grande déception !

Classé parc national le 1er octobre 1890, le Yosemite est le deuxième plus ancien de l’histoire américaine, après celui de Yellowstone.
Quand on voit des photos de ce parc, comme celle-ci dessus, qui n’est pas à nous, ça fait juste rêver, on veut la voir cette magnifique vallée avec ses cascades spectaculaires.
Plus de 3,5 millions de touristes le fréquentent chaque année avec un record de 5 millions en 2016. 
On arrive donc tranquilou vers midi après une bonne nuit et 2 heures de route et c’était comme le 5 millions de visiteurs étaient tous là ce jour ! Et c’était au mois d’octobre, pas en plein été…
Pour se garer c’était presque impossible, tous les parkings affichaient complet ! Aahh, ça commence bien 😉 – Donc premier conseil – arrives tôt si tu veux visiter Yosemite ! 

Finalement après plus d’une heure de galère pour trouver une place on se met en route pour la première balade, direction lower Yosemite Falls. On se retrouve avec à peu près 200 japonais avec leurs cameras au pied de la cascade que à la fin d’été n’était pas plus qu’un faible filet d’eau. A ce point là on était déjà un peu énervés 😉
Mais on lâche rien.. allez on va trouver un petit coins du paradis que pour nous. On avait lu pendant nos recherches avant, qu’il y avait une randonnée peu fréquentée qui amène de la cascade au lac miroir. 

 

Pour résumer notre expérience dans la vallée de Yosemite … trop de monde partout ! C’est le parc qui on a apprécié le moins de tout le voyage. Mais si tu veux tenter le coup, voici un guide pour (peut-être) profiter mieux que nous du parc. 

Après d’avoir passé une super soirée à Mariposa dans un bar typique américain avec la musique country en directe, nous partons le lendemain encore une fois direction Yosemite.
Mais cette fois ci on veut juste traverser le parc pour ensuite prendre le célèbre Tioga Pass et notre destinations finale pour cette journée sera la ville fantôme de Bodie .

Au contraire de notre journée décevante à Yosemite, celle-ci sera un vrai régale.
Rempli de paysages à couper le souffle, des moments de  solitude dans la nature et la grande surprise du State Park Bodie qu’on a kiffé grave. 
Allez c’est parti on te donne toutes les infos.

Tioaga pass

Bodie State parc

30 sept Mariposa – Miners Inn 
— traversé Tioga Pass
1 oct Strelkovoye – Big meadow lodge 
2 oct Olancha Rustic Oasis Motel 
4 – 6 oct Glendale (Utah) – Buffalo Bunglaow / Ron maintenant the Wandering Star Inn ( 161 €)
— Zion, Slot Canyon, 

9 oct – Moab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *